Menu

The Elder Scrolls Online

Accueil Guide du Jeu Alliances Domaine aldmeri

Alliances

Reine Ayrenn

Bien que les Thalmor, un conseil gouvernemental de ministres et de nobles, dirige les efforts du Domaine, la Reine Ayrenn en est la maîtresse incontestée. Les Thalmor n’existent que pour la conseiller. C’est une dirigeante vive et décidée, une Haute Elfe d’action qui ne restera pas sur le côté en attendant de voir ce qu’il advient de Tamriel.

Pendant trop longtemps nous n’avons été que les simples observateurs des machinations des hommes. Qu’ont-ils fait pour nous ? Rien. Ils ont amené la guerre, la dévastation, la nécromancie et ont failli provoquer plusieurs désastres. Les hommes sont jeunes, les hommes sont irresponsables. Pourquoi leur ferions-nous confiance ? Pourquoi les laisserions-nous régner depuis le trône impérial ? Nous valons mieux que ça. Nous sommes plus forts et plus sages, nous régnerons correctement.

Aujourd’hui, nous nous dressons.

Nous, Hauts elfes, Elfes des bois et Khajiits, avons l’intelligence et la force nécessaires pour vaincre, prendre le trône et régner comme nous y sommes destinés ! Plus jamais nous n’endurerons les caprices et les périls des hommes. Gouvernons Tamriel pour le bien de tous ses peuples.

Domaine aldmeri

Le Domaine aldmeri s’est mis en branle lorsque les Hauts Elfes ont réalisé que le trône de la cité impériale était occupé par un parti d’adorateurs de Molag Bal. Déterminés à empêcher les plus jeune peuples de Tamriel de provoquer une fois de plus un désastre, les Hauts Elfes se sont tournés vers leurs voisins pour fonder une alliance puissante.

Les Hauts Elfes sont des sorciers et des mages de très grand talent, naturellement doués en magie. Ce sont les premiers colons de Tamriel et ils ont inventé la langue commune désormais utilisée partout dans le continent. Les Elfes des bois sont les meilleurs archers du continent. Élevés dans les forêts épaisses, presque impénétrables, de Val-boisé, ce sont des chasseurs et des guides extraordinaires ainsi que des maîtres en furtivité et en vol. Les Khajiits, qui récupèrent toujours des effets dévastateurs du Fléau knahatain, sont des guerriers redoutables. Adroits avec les lames, les Khajiits sont en première ligne pour charger dans la mêlée.

Le Domaine aldmeri ne doit pas être pris à la légère.

Races

Les Hauts Elfes

Les Hauts Elfes sont arrivés il y a des milliers d’années d’Aldmeris l’ancienne, et se voient comme les premiers dirigeants de Tamriel. Ils ont une culture raffinée, avec une architecture incroyable, d’immenses bibliothèques remplies de chroniques et de créativité, ce sont également les inventeurs de la langue commune de Tamriel. Ce sont des isolationnistes qui demeurent surtout dans l’Archipel du Couchant, mais quand une menace se dresse pour les anéantir, ils agissent. Ce sont des mages et des guerriers puissants. Ils dirigent le Domaine aldmeri.

Les Elfes des bois

La patrie de Elfes des bois, Val-boisé, est assaillie par les Impériaux coloviens. Par conséquent, ils sont sur la défensive. Mais ils ont plusieurs avantages sur leurs assaillants : ils connaissent chaque pouce de leur pays et sont excellents archers, les meilleurs de Tamriel. Ils sont malicieux et agiles. La capitale du Domaine aldmeri, Faneracine, est sise au cœur de leur pays et elle est d’une importance vitale dans la guerre pour le contrôle de Tamriel, devenant un centre politique et culturel.

Khajiit

Les Khajiits ont été décimés par le Fléau knahatain. Leur population a diminué et ils ont une grande dette envers la Reine Ayrenn qui les a aidés à remettre de l’ordre dans tout ce chaos. Ils sont ironiques, hédonistes et effroyables au combat. Ils sont le bras armé du Domaine aldmeri, heureux de se mesurer aux forces adverses sur le champ de bataille et de les charger, lames en avant. Bien que leur peuple ait été sévèrement meurtri par le Fléau, ils sont sûrs de rebondir et sont contents d’aider leurs alliés en guise de paiement pour l’aide qu’ils ont reçu. 

Alliance de Daguefilante

L’Alliance de Daguefilante cherche à restaurer le Second Empire et à instaurer un gouvernement stable. Nous serons heureux d’exaucer leurs souhaits à condition que nous régnions. Ils se fourvoient et sont dangereux.

Pacte de Cœurébène

Si le Pacte de Cœurébène parvient réllement à mettre ses conflits internes de côté, alors il présentera une menace. Pour l’instant, il est trop divisé pour s’opposer à nous.