Menu

The Elder Scrolls Online

Accueil Infos Développement Posez-nous vos questions : le combat

Posez-nous vos questions : le combat

Dans le Posez-nous vous questions d’aujourd’hui, nous répondons aux questions que vous nous avez posées sur le combat et comment il fonctionne dans The Elder Scrolls Online. Nous avons des réponses détaillées et de nouvelles informations à vous communiquer, alors continuez votre lecture pour un savoir plus.

Les questions que vous vous posez n’ont pas encore trouvées réponse ? Envoyez-les nous à community@elderscrollsonline.com, et nous les prendrons en compte pour un prochain Posez-nous vos questions. Voici la présente édition bihebdomadaire de notre questions-réponses :


Pouvez-vous s’il vous plaît nous expliquer le système de ciblage souple en détail ? Par exemple, comment interagit-il avec l’esquive ? Est-ce qu’il s’applique aux attaques de mêlée ou juste aux attaques à distance ? Pendant le temps de trajet d’un projectile, est-il possible qu’un autre personnage s’interpose entre la cible et l’attaquant pour encaisser l’attaque ? Question de Matt Feisthammel

Vous devez faire face à une cible pour la toucher. Néanmois, le ciblage souple permet de prendre une cible parmi une foule. Votre cible peut être derrière un autre personnage. Vous la toucherez alors, si vous la visiez. Un autre personnage ne peut pas s’interposer pour éviter qu’une cible verrouillée par un ciblage souple ne soit touchée par une de vos attaques. Quant à l’esquive ? La cible peut exécuter une roulade d’esquive ou un mouvement d’évasion pour éviter l’attaque.


Je sais que le clic gauche correspondra à l’attaque principale mais y aura-t-il une capacité de contre-attaque plaçable sur la barre de raccourcis, qui ne pourrait être employée qu’après avoir réussi un blocage avec une arme ou un bouclier ? – Question de Jesse Perry

Il y a assurément des attaques qui fonctionnent mieux quand on profite de certains états de l’adversaire, par exemple une vulnérabilité après une interruption. Cependant, nous n’avons pas d’attaque qui ne fonctionne que dans certaines situations.


À quel point la “sainte trinité” sera-t-elle importante dans le JcE de haut niveau et les raids ? Est-ce que des tanks et des soigneurs dédiés seront nécessaires, ou est-ce que des personnages portant une armure plus légère seront capables d’exploiter le système d’esquive assez bien pour servir de tanks compétents ? Est-ce que les soigneurs auront besoin de se concentrer entièrement sur le soin, ou est-ce que des lanceurs de sorts plus offensifs seront capables d’appuyer leur groupe grâce à des soins ponctuels ? – Question de Lynx

Amusons-nous un peu. Voici ce qu’un de nos testeurs internes nous a envoyé le mercredi 27 février. Ce courrier électronique a été laissé tel quel, à part la fin qui a été retiré car cela ressemblerait un peu trop à de l’auto-satisfaction.

Hier pendant le test de donjon de la pause déjeuner, notre groupe de 4 (tous niveaux 12) comptait :
·  1 templier en armure légère avec un bâton de guérison et des capacités centrées sur la guérison
·  1 templier en armure légère se battant avec deux armes, avec des capacités de templier tournées vers la guérison
·  1 chevalier-dragon en armure légère avec un bâton de destruction
·  1 sorcier en armure lourde et se battant avec deux armes
Ça ne résultait d’aucun consultation entre nous alors que nous créions les personnages, mis à part la création d’au moins un guérisseur. Pour ce donjon, nous aurions vraiment pu bénéficier de la présence d’un vrai tank (ce qui y ressemblait le plus était le sorcier en armure lourde utilisant un familier instable pour attirer l’attention du monstre, sans aucune capacité de “survie”), mais en tant que groupe nous avons pu (en fin de compte) venir à bout des boss des Grottes fongiques. Bref, nous étions quatre joueurs ayant fait des choix indépendants en termes de matériel et de capacités, trois ayant monté des personnages qui défient les standards du genre et se sont révélés parfaitement viables en situation réelle. Chaque joueur a pu jouer un personnage à son goût avec des capacités de classe en supplément, plutôt que de suivre un archétype rigide, et s’est retrouvé avec un personnage efficace.

Donc, pour résumer, nous sommes plutôt contents du système de progression qui permet aux joueurs de jouer de la façon qu’ils veulent en groupe.


Dans la vidéo d’introduction vous dites qu’on peut débuter le JcJ à bas niveau. Sera-t-il possible de monter en niveau par le JcJ ? – Question de Jan Schuh

Oui, actuellement vous pouvez commencer à progresser par le JcJ dès le niveau 10.


Avec autant de monde combattant seul ou en groupe, comment allez-vous empêcher le vol d’XP ? – Question de Danny Blades

Pour faire simple, il n’y a aucune raison de voler de l’XP. Nous accordons de l’expérience à tous ceux qui prennent part à un combat et le système de butin fait en sorte que tout le monde en sort gagnant.


J’ai une question à propos du système de ciblage en combat. D’après ce que j’ai entendu, il y aura un système de ciblage souple. Comment ce système fonctionne dans les raids ou les grands groupes de JcJ pour les soigneurs ? Est-ce que les soigneurs auront du mal à trouver des joueurs, et à garder trace de la santé de leur groupe ? – Question de Jacob Avila

Le système de ciblage souple n’affecte pas vraiment la guérison car un soigneur n’a pas besoin de trouver une cible pour la soigner. Il n’est pas possible de cibler un allié. La plupart des soins ont une aire d’effet circulaire ou agissent dans un cône. Pour être efficace, un soigneur doit donc se tenir au milieu de ses alliés ou leur faire face. Le soigneur doit en revanche être conscient de son environnement, et faire attention au combat.


Je voudrais savoir comment les différents types d’armure seront équilibrés. Pourquoi porter autre chose que de l’armure lourde ? Quels avantages offrent les armures légères ? – Question d’Oliver Sieger

Chaque type d’armure à une ligne de progression associée. Si vous travaillez votre ligne de progression d’armure légère, vous aurez des bonus aux sorts, à la régénération de magie et d’autres avantages dans la même veine. La ligne de progression d’armure intermédiaire donne des avantages aux activités impliquant la vigueur comme l’esquive, la furtivité, etc. La ligne de progression d’armure lourde accorde des bonus en guérison, encaissement, etc. Et bien entendu, les armures peuvent avoir des capacités magiques supplémentaires, et vous pourrez les mélanger à votre guise. 


Est-ce que tout le monde sera capable d’utiliser l’esquive en se déplaçant au clavier, ou est-ce que ce sera une capacité liée à une compétence ? – Question de Ken Tweddle

Quiconque dispose d’assez de vigueur peut avoir y avoir recours. Elle est liée au mouvement et ce n’est pas une capacité à placer dans la barre de raccourcis bien que certaines capacités passives puisse l’améliorer.


J’ai toujours été un joueur compétitif à haut-niveau, aussi les subtilités des interactions de combat joueur contre joueur m’intéressent le plus. Depuis la perspective d’un joueur qui en affronte un autre, quelle partie du système de combat utiliserons-nous pour surpasser l’opposition ? – Question de Martin Schelasin

Il y a une grande quantité de compétence dans la façon dont vous bâtissez votre personnage :

  • Les capacités de votre barre de raccourci
  • Les consommables dont vous disposez
  • L’allocation de vos points de santé, de magie et de vigueur
  • L’armure et les armes que vous utilisez
  • La répartition de vos point de compétence

Une fois en combat, votre compétence pèse le plus sur :

  • L’utilisation de vos sorts au bon moment afin de ne pas gaspiller de magie
  • L’opportunité d’esquiver au bloquer afin de faire gaspiller sa magie à votre adversaire
  • La coordination des soins et du contrôle des foules avec vos camarades de groupe
  • Le combat près d’un abri
  • Le choix du moment où changer d’arme
  • L’usage des sorts de suppression pour défendre les goulets d’étranglement et briser les formations
  • …et bien d’autres choses

Un petit groupe bien coordonné pourra venir à bout d’un groupe plus grand avec les bonnes tactiques, les bons choix de personnage et une exécution sans faille.


Comment fonctionnera le système de tir à l’arc ? Est-ce qu’il y aura un ciblage et un tir automatique ou autre chose ? – Question de Gabriel Bera

Comme tout le reste du combat, vous devez viser votre cible pour la toucher. Les arcs ont une attaque chargée, ce qui signifie que votre cible encaisse plus de dégâts si vous maintenez le bouton gauche de la souris enfoncé plus longtemps.


Vous avez dit que toutes les classes peuvent employer toutes les armes, mais est-ce que des armes différentes auront des capacités différentes. Par exemple, je projette de jouer un templier guérisseur ; est-ce que j’aurai les mêmes capacités avec une grande épée ou un bâton ? – Question de Zalkar/Braeden Weibel

Oui, chaque arme a un gamme de capacités uniques qui peuvent être débloquées au fil de la progression de votre compétence. Par exemple, si vous devenez expert en bâton de guérison, vous pourrez utiliser la capacité “Grande guérison”. Si vous prenez votre grande épée, vous ne pourrez plus l’utiliser. En revanche, votre sort de guérison de templier peut être employé quelle que soit l’arme que vous employez. Enfin, vous pouvez vous équiper d’une arme de secours et passer de l’une à l’autre en combat. Vous pouvez donc avoir un équipement avec un bâton de guérison et des capacités de guérison, puis passer en plein combat à la grande épée et avoir des capacités de dégâts.


Parlez-en sur la page Facebook officielle d’ESO.