Menu

The Elder Scrolls Online

Accueil Infos Développement Posez-nous vos questions : ressources et exploration

Posez-nous vos questions : ressources et exploration

La semaine dernière, nous avons publié une nouvelle vidéo dévoilant en partie les systèmes de récolte, d’exploration et d’artisanat de The Elder Scrolls Online. Dans ce nouveau Posez-nous vos questions, nous allons éclaircir certains détails de ces systèmes. Vous en saurez bientôt davantage sur les éclats célestes, sur la pêche, sur le crochetage et bien d’autres choses encore.

Vous désirez des réponses ? Nous sommes toujours preneurs de questions pour nos rubriques Posez-nous vos questions. Envoyez-les à community@elderscrollsonline.com ou posez-la nous sur Twitter, et nous les inclurons peut-être dans une prochaine rubrique. Profitez bien de cette sélection, et n’oubliez pas de revenir dans quinze jours !


Dans la nouvelle vidéo, vous mentionnez que différents appâts permettent de pêcher différents poissons. Pouvez-vous nous en dire plus ? – Tom Jennings

La pêche dans The Elder Scrolls Online possède une dimension stratégique. En termes simples, différents appâts attireront différents poissons. Si vous arrivez à identifier le genre d’appât que les poissons aiment sur le site de pêche que vous avez trouvé, vous augmentez vos chances de faire une grosse prise !


Quelles professions d’artisanat seront disponibles dans ESO, et que permettront-elles de créer ? – Jara Schlemm

Dans The Elder Scrolls Online, vous pourrez exercer deux professions, parmi cinq possibles. Chacune permet de fabriquer plusieurs objets, renforts ou pièces d’équipement utiles. On y retrouve bien sûr les professions que vous avez pu rencontrer dans les jeux Elder Scrolls précédents :

  • Fabrication d’armes – Armes en tous genres
  • Fabrication d’armures – Armures en tous genres
  • Enchantement – Bâtons, bijoux et glyphes (enchantements)
  • Alchimie – Potions
  • Approvisionnement – Boisson et nourriture

Pourriez-vous nous présenter un peu plus en détail le système de récolte et d’artisanat d’ESO ? Faudra-t-il consulter un formateur pour apprendre de nouveaux plans ou recettes ? – Conrad Furey

Comme dans les jeux Elder Scrolls précédents, il n’y a pas de recettes ou de schémas à trouver ou à apprendre, dans ESO ; il existe plusieurs façons de créer tous les objets que l’on peut fabriquer en jeu. Découvrir le mélange optimal d’ingrédients et d’additifs pour produire l’objet idéal fait partie du défi que représente l’artisanat.


Allez-vous conserver l’ancien système où l’on fabrique son propre matériel, ou n’allez-vous permettre qu’un seul artisanat, de telle sorte que tout le monde deviendra expert d’un ou deux domaines seulement, comme tailleur/fabricant d’armes/fabricant d’armures/alchimiste/création de runes etc. – Marc Neveling

On peut maîtriser jusqu’à deux artisanats. Notre intention est de forcer les spécialistes à procéder à des échanges (je te fabrique une épée, et toi tu me fabriques un plastron). Cela permet une économie saine et donne aux artisans l’occasion de trouver leur niche spécialisée sur le marché.


J’ai beaucoup pratiqué l’artisanat dans les anciens jeux Elder Scrolls, et cela m’a dotée d’une bonne connaissance des plantes et de leurs effets. Pourrai-je utiliser ces connaissances dans ESO ? Retrouverai-je des plantes familières, comme la nirnerave, et auront-elles des effets similaires ? – Mara Lomber

Oui, nombre des plantes et ingrédients d’artisanats que vous trouverez dans The Elder Scrolls Online vous seront familiers, si vous avez joué à d’autres jeux Elder Scrolls. La nirnerave, les lys des cimes et la poussière de vampire font partie des objets familiers que vous rencontrerez, et nous comptons leur donner des propriétés alchimiques équivalentes à celles qu’elles possédaient dans les jeux Elder Scrolls précédents. Toutefois, le système d’artisanat d’ESO est par nature très vaste, et cela nous a forcés à procéder à quelques changements. Il n’y aura pas de correspondance à 100 % entre les jeux précédents et The Elder Scrolls Online, mais la découverte des propriétés d’une substance un millénaire avant le retour du Roi dragon fait partie du plaisir de l’artisanat.


Si je trouve des livres dans ESO, pourrai-je les garder et les lire autant que je le voudrai ? – Jane Gilles

Nous avons environ 300 livres à collectionner dans The Elder Scrolls Online. Une fois que vous les aurez trouvés, vous pourrez les lire autant de fois que vous voudrez. Nous avons en outre intégré 700 tomes secondaires que vous pourrez trouver en fouillant les notes, journaux et étagères dans le monde. Et le mieux, dans tout ça ? Aucun n’occupera vos précieux emplacements d’inventaire.


Tout le monde pourra-t-il collecter un éclat céleste, obtenir des pouvoirs d’une pierre de Mundus ou même récolter une ressource naturelle ? Ou ces objets s’épuisent-ils, pour se régénérer après un certain temps ? – Bernd Hagen

Les pierres de Mundus sont accessibles à tous. N’importe qui peut interagir avec une pierre de Mundus, mais on ne peut avoir qu’un seul effet de Mundus actif à la fois. Quand vous interagissez avec une pierre de Mundus, tout effet de Mundus antérieur est automatiquement supprimé.

Contrairement aux pierres de Mundus, chaque éclat céleste ne peut être consommé qu’une seule fois par joueur, mais cela ne les fait pas disparaître pour autant : un autre joueur peut y accéder aussitôt. Ramasser trois éclats célestes vous donne un nouveau point de compétence, que vous pouvez dépenser dans n’importe quel arbre de compétence (classe, arme, armure, etc.).

Les ressources comme le minerai ou les plantes se régénèrent au fil du temps, mais rien ne garantit qu’elles réapparaîtront exactement au même endroit qu’auparavant.


Sera-t-il difficile de trouver des éclats célestes et des coffres ? Faudra-t-il gravir toutes les collines, ou affronter des gardiens dangereux pour y avoir accès ? – Brandon Stull

Certains seront plus faciles que d’autre, mais pour tout découvrir, il faudra ouvrir les yeux et les oreilles. Certains seront gardés, d’autres simplement cachés, et d’autres encore bien en évidence. Ceux qui sont prêts à explorer l’inconnu seront récompensés pour leurs efforts !


Pour ouvrir un coffre, aurai-je besoin de crochets, et ceux-ci continuent-ils de se briser (à tout bout de champ) ? Comment puis-je améliorer mon crochetage ? – James Lannger

Certains coffres ne seront pas verrouillés, mais la plupart le seront. La difficulté du crochetage variera, selon la qualité de la serrure elle-même. Les crochets ont une petite chance de se briser chaque fois que vous échouez à mettre un ressort en place, et cette chance augmente avec la qualité des serrures. Votre compétence de crochetage s’améliorera automatiquement quand vous monterez de niveau, mais les coffres que vous trouverez dans les zones de haut niveau seront aussi plus compliqués à ouvrir.


Parlez-en sur la page Facebook officielle d’ESO.